Reef est presque terminé. Je me faisais tout un monde avant de tricoter les manches et finalement la "traversée de la Manche" se passe bien, probablement parce que je suis  maintenant équipée en aiguilles circulaires de toutes tailles !!! Je n'ai donc pas encore essayé les "twins sleeves" dont je parlais récemment.

21_1_07_001

J'arrive bientôt à la partie fastidieuse de l'ouvrage, c'est à dire les finitions, rentrer les fils (je ne suis pas encore une adepte du "joint- crachouillis" dont Libby est la grande prêtresse !!!, ni du tissage en même temps que le tricot), sécuriser proprement les steeks et poser les boutons. Encore faudrait-il que j'ai mis le grapin dessus !!!  Comme toutes les tricoteuses, je rencontre souvent ce problème : trouver la perle rare, celle qui correspond parfaitement à l'ouvrage. J'imagine que les couturières rencontrent le même casse-tête.

Pour celà j'irai certainement à Namur, de l'autre côté de la frontière, où j'avais trouvé une mercerie magnifique l'an dernier lorsque je cherchais des boutons pour "Elephants". On a l'impression de rentrer dans une maison de poupée, le plafond est bas, et les murs sont recouverts de tiroirs qui contiennent des trésors : tout un tas d'accessoires de couture, broderie, point compté,  et surtout des boutons par milliers !!! De toutes formes, matières, couleurs !!! Cette mercerie se trouve dans les rues piétonnières du centre ville. Et ça vaut bien les quelques 50 km qui me séparent de Namur. Ce genre de boutique me donne toujours envie de jouer à la marchande comme lorque j'étais enfant !!! Le seul hic j'aimerais pouvoir tout déballer moi-même !!!

Lorsque j'aurai tricoté Margaret Tudor, un jour..., j'espère bien y trouver aussi les 56 boutons qui me seront nécessaires !!!

Contrairement à ce qu'on pourrait croire Reef en question n'évoque pas tout à fait des rivages lointains, sous les cocotiers mais c'est la traduction du gaélique Riof qui se trouve sur l'île de Lewis dans les grandes Hebrides.

Ile dont est originaire Alice Starmore qu'on ne présente plus dans le monde des tricoteuses !!!

C'est un sérieux avantage d'habiter à 2 heures de route de Zeebrugge d'où partent les ferries pour l'Ecosse (entre autres).

Cette année encore nous allons prendre nos quartiers d'été dans le nord. Le nord-ouest de l'Ecosse pour être plus précis.... Au delà même de l'île de Skye où nous ferons une petite escale avant de prendre un autre ferry pour ....

location_map

.... Riof, justement. En attendant, eh bien, nous allons nous mettre au gaélique. Ca pourra toujours servir pour l'Irlande, le Pays de Galles et la Bretagne tout simplement !!!

Tout ça me donne une de ces pêches !!! Rien ne me stimule plus que la perspective de voyager. Vous devez penser : mais son mari suit, comme ça sans rien dire, elle en fait ce qu'elle veut. Eh bien non, ma chère moitié aime aussi le nord (au sens large), les îles (d'ailleurs, nous nous sommes connus en Islande, alors ...), les lieux un peu sauvages. Il a juste besoin d'une muse (c'est moi) qui "suggère" un peu !!!

Après Reef, je vais tricoter un autre Fair Isle. Je vais alterner les "avec manches" avec les "sans manche". J'aime tricoter les gilets parce que ça permet de faire l'impasse sur les fils à rentrer au moins sur l'ouverture. Et encore plus les sans manche !!! Flemmarde, je suis, flemmarde, je resterai !!! Dans la famille Fair Isle, je voudrais un gilet, sans manche, avec des motifs géométriques et faciles à mémoriser, dont la matière première est déjà en pelotes : j'appelle Tucumcari.

20_1_07_016

(Désolée, j'ai coupé le joli visage de Jade Starmore, mais on voit mieux comme ça)

Modèle tiré de American Portraits.

20_1_07_014

Eh oui, moi aussi, je suis une Starmore-addict !!!! N'est-ce pas Rebecca !!! Ce n'est pas la seule "designer", bien sûr, et la Dame n'a pas la réputation d'être facile, mais peut-être a-t-elle connu des déboires, et la création artistique cohabite rarement avec la sérénité. Mais surtout ses modèles sont beaux, tout simplement.

Tucumcari, est inspiré par une ville du nouveau Mexique, cet ouvrage m'inspire à cause de sa référence aux "Natives American". Je vous recommande cet autre American Portraits qui y fait référence.

En ce moment ce sont les soldes, au cas où vous n'auriez pas remarqué !!!! N'avez-vous pas vu à la télé ces images qu'on nous ressert tous les ans d'excités piaffant à la porte des hypers-marchés en attendant l'ouverture pour se ruer sur des articles "presque" donnés !!!! Eh bien cette année, je n'ai même pas envie de traîner dans les magasins pour trouver la doudoune de mes rêves où les après-skis made in China !!! Comme Sophie, je suis une redoutable "retourneuse d'étiquettes" !!! Le cauchemar des vendeuses !!!

Je fais mes courses sur internet. Sur Bergère de France par exemple, j'ai trouvé de la Berlande épuisée couleur Golfe. J'avais repéré cette couleur chez Valette qui a tricoté un joli "Berlandais" dans cette couleur. Et lorsque le coloris n'est plus dans le catalogue c'est BEAUCOUP moins cher. Mais il m'arrive aussi d'aller quand même dans les magasins, chez Madame Phildar par exemple, où j'ai trouvé une qualité tout à fait honorable : Randonnée, pour me faire un bon gilet bien confortable. J'en ai pris aussi pour tricoter un pull torsadé à Alice. Cette qualité ressemble un peu à Irland de chez Bergère de France, avec une plus grande quantité d'acrylique mais Alice trouve que la laine pique alors ....

Et pour terminer, un lien qui me rappelle mon cher Paris, en plus, j'habitais à 2 rues de là : Chez Mélac, un bistrot à vins réputé du XIème arrondissement. Revoir Paris .... comme dit Trénet. Mais bientôt le TGV Est va enfin raccourcir les distances !!!