Il y a plusieurs manières de liquider les encours. J'en ai expérimenté au moins deux sortes. La méthode la plus logique est de terminer les pulls.

On s'accroche coûte que coûte même si ça ne nous plait qu'à moitié (si tout baigne, pas de problème bien sûr). Si c'est un cadeau ou une commande on "fait avec". Mais quand on a aucune contrainte, que le machin traîne dans un sac depuis plus d'un an et qu'on est pas plus emballée que ça et bien on détricote !!! (j'ai quand même un pull commencé depuis au moins 20 ans dans un placard qui attend, mais celui-là je l'aime.C'est le pull mythique !!!)

J'avais des scrupules avant, avant quoi au fait ???... Comme lorsque je commençais un livre je me disais qu'il fallait à tout prix le terminer même si on s'em.... à 100 sous de l'heure !!! Eh bien ce temps-là est terminé !!! J'ai détricoté Torino, du moins le peu que j'avais déjà fait, c'est à dire une manche qui me semblait étroite de toute façon et le corps (enviton 20cm) qui lui me paraissait large.  L'affaire était mal engagée de toute façon, donc pas de remords. Voilà ce qu'il en reste, j'ai quand même gardé le bas de la manche parce que je trouvait l'arête jolie et que c'était embêtant à défaire : je pourrai toujours en tricoter  un autre et  faire des protège-poignets !!!

9_2_07_012

Le reste de la laine est en écheveaux, je l'ai passée à l'eau et elle est comme neuve. Prête à resservir.

281_07_018

Quant à Norway, il vogue dans les fjords, de plus en plus majestueux, c'est un bébé facile, il grandit bien !!! Je l'ai surnommé l'Express côtier. Une gorgée d'aquavit et hop !!!!

Je n'avais jamais fait le montage à deux couleurs. j'ai donc pris soin de faire un échantillon parce que si on ne croise pas les fils toujours dans le même sens on se retrouve avec un dessin qui change de direction, ce qui m'était arrivé en faisant l'essai.

9_2_07_001

Le début : j'ai choisi de faire le fond des fleurs en écru et de rebroder en rouge après. Libby l'a fait en foncé comme le modèle, Rebecca a tricoté également en clair, Dodile a tricoté en jacquard à trois couleurs directement.

9_2_07_007

Depuis la photo il a pris quelques rangs, j'ai presque terminé le jacquard rouge et blanc.

9_2_07_008

Comme les copines, j'ai le même problème de roulottage du bas. Pas facile de prendre des photos du bébé qui gigote !!! Annick, dépêche-toi, on veut voir le tien !!!

Quant au boléro il monte, le dos est terminé, et une manche est en route. Il me plait avec ses trous-tous, ses jetés, ses surjets, finalement ,c'est presque de la dentelle !!!! Et cette laine Oxygène est un vrai plaisir à travailler. Mais un fil plus fin, des aiguilles plus grosses, quelques jours en plus, pourquoi ne pas imaginer la version "évaporée" !!! A suivre...

9_2_07_010

J'ai peu tricoté ces jours-ci, heureusement que ces encours-là montent "tout seuls" !!! Avec des douleurs comme j'en ai eu dans les mains, je n'avais pas trop le moral, je me suis même posé la question de savoir si je pourrai continuer à tricoter, et je suis tombée presque "par hasard" sur ce livre chez mon marchand de journaux :

9_2_07_006

A bien y réfléchir, je me demande si le crochet ne ferait pas encore plus mal aux mains !!! Mais comme je n'avais pas de livre sur les points de crochet, c'est fait. En tout cas, Vive l'ostéopathe qui me soulage les douleurs  articulaires !!! A bas les médicaments qui me détraquent l'estomac et me rendent planante  (et qui ne guérissent rien !!!). Bien sûr j'ai fait mon Woody Allen !!!!

J'ai reçu hier un petit livre très intéressant dont parle Christine et qui est une mine pour tricoteuse ou brodeuse inspirée.

11_2_07

A bientôt à bord de l'Express côtier .....